Nos sorties en 2012

1e SORTIE EN 2012
L'année a bien commencé pour Frédo qui casse sa chaine après seulement deux kilomètres ! La poisse continue !
Sortie très calme pour la première avec 34 kilomètres.
Pas mal de vent, des chemins qui collent aux roues. Une grosse difficulté avec la montée des bosses au Bourg Dun.

RANDO ASPTT DIEPPE
Dimanche 19 février 2012
Randonnée organisée par l'ASPTT DIEPPE CYCLO
Départ à St Nicolas d'Aliermont
Ce fut très dur sur la fin pour nos trois vététistes,
à cause des chemins très gras, très collants, très glissants ...
Ils en ont bien bavé.
45 km (et pas 50 km, et c'est très bien comme ça !)
en 3 h 30, une moyenne de 12,7 km/h, un D + de 615 m.
Le parcours était très sympa avec des chemins inédits
pour nos trois "Luneraysiens".
1 ravito correct au 19e km
Un balisage moyen, personne ne s'est perdu, mais
de nombreux doutes par moments lorqu'il n'y
avait plus rien pour indiquer le chemin.

SORTIE VIN CHAUD / GALETTE
Dimanche 26 février 2012, c'est la reprise pour la
section route du Luneray Cyclo Club.
Un petit café pour les vététistes avant une sortie
en bord de mer qui ne sera pas trop difficile (25km)
Superbe matinée
2 arrêts pour manger et surtout papoter
Retour vers 11h30, nous avons été gâtés
(vin chaud, galette des rois, etc ...)

LA MOULINARDE
Guy et David ont participé à la Moulinarde 2012,
à Saint André de l'Eure.
Ils ont ramené ce joli trophée.
Parfait au niveau de l'organisation, il y avait à manger au départ et
à l'arrivée, trois ravitos sur le parcours de la rando (simples).
On repart aussi avec une plaque FFCT et un lot chacun.
Mais nous n'avons pas remporté le vtt qui était mis en jeu !!!
Le réalisé : 59 km à 16,5 de moyenne et avec 575 m de D+
Une crevaison pour chacun.
Une météo idéale, nous n'avons pas eu de pluie.
La petite déception est au niveau des chemins empruntés.
Ils étaient secs et roulants, en forêt et en plaine, mais très
monotones (trop souvent de longs et grands boulevards,
pas techniques du tout)
Ci-dessous petite vidéo de Guy (qui a mieux terminé la rando
que David malgré seulement ses deux heures de sommeil !!)
video

LA BOUE'ROGER
Dimanche 11 mars 2012 (Guy et David)
Belle "rando" à Bosc Roger en Roumois.
45 km en 3h45, 840 m de D+, moyenne 11,9 (GPS David)
1 km de route au départ, 2 à l'arrivée, entre deux que de la
forêt avec des singles très techniques.
C'était du très costaud, les cuisses ont bien chauffé !!!
Très peu de moments de récupération, des chemins
mi gras mi secs, des racines, de très bonnes cotes,
des dévers, du collant, du glissant,
bref tout pour bien en baver !
Bravo aux organisateurs, pour 5 euros : café, 2 ravitos,
apéro à l'arrivée, 1 tee-shirt, 1 plaque, un balisage très
correct, accueil dans une belle salle.
Ce fut très dur sur la fin, mais ça valait le déplacement.

LA GALLO-ROMAINE
A Serquigny le 18 mars 2012
David : 49 km en 3h00
542 m D+, moyenne 16 km/h
Parcours sympa et roulant, bien gras par
endroits à cause de la pluie tombée pendant
la nuit. Balisage correct, organisation parfaite.

LA JEAN RACINE 2012
Raid vtt en vallée de Chevreuse pour Guy et David.
Dimanche 8 avril 2012.
74 km réalisés en 5 h 50
Environ 1740 m de dénivelé positif,
le tout entre 12,6 et 13 km/h de moyenne.
Un parcours de rêve, mais très exigeant.
Des singles extraordinaires, techniques,
tout ce qu'on aime.
Une météo parfaite, sans eau, mais glaciale.
Niveau difficultés, on est bien servi : des pétards pas trop longs
mais qui s'enchainent les uns après les autres. Un terrain très
sec et poussiéreux avec cette terre mi sableuse qui rend le
roulage encore plus difficile. Rien à voir avec le parcours
de l'année dernière qui était plus roulant. Du coup, pas
mal de montées à pied, surtout pour David !
Le balisage fut correct, bien qu'à certains endroits il ne
fallait pas passer trop vite et bien regarder. Des boucles
nous faisaient repasser au même endroit, on s'y perdait
un peu par moments (on a loupé quelques km).
Déception au niveau des ravitos, le premier juste bien,
le second mieux (parce qu'on a juste eu le dernier morceau
de pain), le troisième après 60 km était indigne d'une
rando aussi renommée. Tout le reste était parfait.
Pas de problème particulier, juste une crevaison
pour David après seulement 4 ou 5 km ; et une
chutte pour Guy sans conséquence.
Pour résumer, on s'est régalé et on a terminé la
rando bien crevés.
Guy a beaucoup filmé avec sa caméra, en voici un
petit résumé

video

video

video

LA RENARDIERE + LE TRAIT
Première Renardière effectuée par David le 15 avril 2012 autour de Lyons La forêt.
Arrivé vers 7h05, j’ai largement eu le temps de me préparer pour le départ groupé à 8h00 !
Météo très clémente, mais il n’a pas fait très chaud (petit vent glacial).
Heureusement le parcours était essentiellement en forêt à l’abri du vent. Quasiment pas de route, que des chemins forestiers.  Terrain sec avec quelques passages boueux. Un parcours très agréable avec de très bonnes cotes et de bons pétards, seulement deux m’ont fait poser pied à terre. Un regret, pas assez de singles à mon goût.
Pas mal de monde, en tout 590 inscrits.
Au niveau de l’organisation, c’est la perfection. Très bon accueil. Café croissant au départ, deux ravitos où l’on trouve tout ce que l’on veut, on n’a  pas envie d’en repartir tellement on se régale. A l’arrivée, il y a sandwich, frites, bière et autres  …, PARFAIT.
Au niveau de la sécurité, les carrefours dangereux étaient gardés par des bénévoles.
On repart avec un tee-shirt, une plaque (à la couleur du parcours effectué et du balisage correspondant), un lot (démontes pneus Hutchinson pour moi). Pour 9 euros, on peut difficilement faire mieux.
Réalisé 56 km en 4h00, vitesse 14.10 km/h avec 1240 m de D+.

De son coté, Guy a participé à La Concentration des Abbayes au Trait :
"Arrivé à 7h45, bonne accueil avec café et quatre quarts, du monde ni plus ni moins.
Départ 8h05. Décidé à rouler autant que je le puisse malgré ma crève. Parcours proche de celui de l’année dernière avec tout de même un peut plus de dénivelé 764 m pour 585 en 2011, et avec un parcours plus long puisque de 43.6 kms pour 37.8 kms en 2011. J’ai récupéré un groupe de 3 dès le départ, et nous avons roulé presque tout le parcours ensemble. Un d’entre eux à crevé au pied du pont de bretonne sur le retour. Je les ai laissé à ce moment là.
Ravito au kilomètre 29, avec jus d’orange et non du sirop comme à la Jean Racine, quatre quarts et pruneaux. Pas plus.
Fin du parcours comme l’an passé avec passage sur le chemin du halage du pont de bretonne au Trait.
Arrivée à 10h26, soit le parcours bouclé en 2h21 dont 2h18 de roulage, moyenne de 18.9kms/h.
A l’arrivée bon sandwich avec une petite bière. Bonne ballade et sans pluie sur un terrain sec, que demander de plus. Seul bémol, le balisage un peut léger par endroit qui sème le doute par moment".

LA VOIE ROMAINE
Cinq vététistes du Luneray Cyclo Club étaient à Normanville
le 1er mai 2012, pour la rando 'La voie romaine' : Frédo,
Arnaud, Guy, Eric et David.
Un parcours de 37,5 km au lieu des 45 km annoncés, intéressant,
avec quelques parties en forêt très agréables, mais aussi
des chemins de plaine avec ornières biens 'pourris',
et de la route entre les deux.
438 mètres de D+
Chrono 2 h 40 et moyenne 14,10 km/h
1 ravito simple et suffisant.
Par contre, au départ, il y avait un vrai festin : café,
croissants, gâteaux à pagailles ...
Apéro à l'arrivée, mais nous n'y sommes pas restés.
Sortie assez tranquille, sans recherche de performance.
Papotages et rigolades étaient au rendez-vous,
comme à chaque fois où l'on se retrouve en groupe de
cinq ou six.
Une crevaison pour Guy, dans un endroit peu approprié !
Comme vous pouvez le voir, il y avait pas mal de
passages très très gras, très très humides !!!
Pas de souci pour se laver les mains.
((Arnaud n'a pu s'empêcher de piquer une tête !!!))
une vidéo de Guy
video

LA RONDE DES ROCHES + 8 MAI
La ronde des roches de Guy :
63kms avec 1321m de d+, moyenne de 14.5 km/h.
 Parcours difficile, relativement gras parfois presque sec et parfois
des plus gras. Les vidéos le démontrerons. A retenir de cette sortie,
des côtes difficiles, longues pour certaines. Les plus courtes
avec un fort pourcentage le plus souvent presque impossible à
monter tellement le sol était gras. Les 5 derniers kilomètres
interminables avec me multiples petites côtes surtout lorsque
les crampes s’annoncent.
 En bref le parcours était plus relevé que l’année dernière et
cela pas seulement à cause du terrain gras, mais avec plus de
côtes longues comme courtes.
Pour David et Samuel : 47 km en 3h21, 909 m de D+
et une moyenne de 14,10 (GPS David).
Les même difficultés que Guy, mais cela n'a pas
gêné beaucoup Samuel qui à l'air très à l'aise dans les
montées (même les murs !) Ca promet !
Bonne organisation, un regret au niveau des ravitos qui restent
assez légers.
video
Mardi 8 mai, reco RDL
Pour Eric, Nono, Guy et David
33 km dans le gras, 743 m de D+.
Et pour qui le vol plané ???
video
 
LA BONAUXILIENNE
 Belle journée ensoleillée pour la Bonaux 2012
 David était dans le groupe des étoiles avec les gars d'Yvetot
(Eric, Joel ...) et d'autres vététistes dont quelques têtes
déjà connues. Un groupe très agréable avec comme ouvreur
Stéphane, qui avait déjà été l'un de nos guides lors d'une
précédente bonaux avec René.
 Malheureusement, nous n'avons pas été épargnés par les
crevaisons, nous sommes passés sous les délais de passage
à certains endroits et donc nous avons du renoncer
à faire certaines boucles !
Au final nous avons 94 km avec 1858 m de D+
Un joli parcours, avec tout de même pas mal de route !!!
Pas de vtt gagné cette année, mais David repart avec un
beau tee-shirt, une plaque, une chambre à air et un
gilet sans manche du club RouenEstV2t.
Retrouvez les commentaires de cette rando sur
LA MONCHOISE
Dimanche 27 mai 2012, à Monchy-sur-Eu, David et Samuel
ont effectué 58 km, en 3h30,avec une moyenne de 16,6 et
un D+ de 949 m. Les 40 premiers km 100 % forêt très
agréables puis le reste avec des chemins de plaine bien
costauds. De très belles cotes montables et deux pétards
sympas. Organisation et accueil impeccables, une belle
réussite qui valait le coup de se déplacer.

LA RANDO DES POMMIERS ET DES CHAUMIERES
Jeudi 17 mai 2012, résumé de Guy :
A l’arrivée à Pont Audemer un temps frais, et des vététistes en cours de préparation pour leur rando. Eric et moi nous nous sommes inscrits sur le parcours de 41 Kms. Petit café avant le départ, puis en avant toute.
Départ autour des étangs pour engager notre première côte au 6ème kilomètre. Première difficulté qui a permis de chauffer les muscles, car une fois arrivés en haut, nous avions pris 100 m de dénivelé. Puis déroulement du parcours avec de belles descentes pas toujours faciles car avec beaucoup de petites pierres. Et de belles montées, qui sans être trop dures étaient assez longues et en faisaient souffrir plus d’un. Ravito au 21èmekilomètre avec sandwich, pain d’épice, chocolat, cake et boissons. Simple mais suffisant (pour une inscription à 3€). Une fois rassasiés, nous repartîmes pour démarrer par une belle côte sur route. Pas facile une fois le ventre plein. La rando se déroule sans incident, avec de jolis paysages et plusieurs passages de guet pour ceux qui voulaient les prendre (pour un de ces passages il n’y avait d’ailleurs pas le choix).
Au final une rando sympa pour 42 kms avec 609 m de dénivelé +, pour une moyenne de 16.3 km/h et 2h33 de roulage.
 
L'OXYBIKE
Une très belle édition 2012, qui a bien plu à
David et Guy : beau parcours, assez dur mais avec
des difficultés bien réparties, en bref un 100 bornes
où l'on s'amuse tout le temps sans finir trop cramé !
103 km réalisés en 6 h 42 à 15,3 de moyenne
et avec 1576 mètres de D+
Partis avec un collègue de Guy vers 8h00, nos deux vététistes
ont du l'abandonner en pleine forêt après seulement
8 km (fourche cassée au niveau des 2 fixations avec
la roue, après un contact avec un gros caillou !)
Une météo quasi idéale, ni trop chaud ni trop froid,
un peu de soleil, quelques gouttes ...
Des chemins roulants, secs et rarement gras malgré
les orages localisés de la nuit.
Aucun autre problème à signalé, même pas une
crevaison ! Organisation au top, félicitations au club de
ROUENVTT et aux bénévoles très sympas. Bravo au traceur
de ce très joli circuit très diversifié. Un seul regret le manque
de variété dans les ravitos et pas de salé au dernier ravito.
 

LA CAUX BIKE RIDE
Dimanche 10 juin 2012. Organisation LES CAUX BOYS d'Yvetot.
Résumé d'Eric : Guy, Samuel et moi avons pris la route pour la première Caux-Bike-Ride en forêt de Brotonne et pour point de départ l'aire du Grand Maître en plein coeur de la forêt.
Engagés sur le 55 kms en misant tout sur une météo clémente, nous avons chevauché nos montures pour un départ tranquille en commun avec le parcours des 30 kms, à notre grand plaisir les singles se sont succédés avec de belles côtes et des parties de récupération, mais Guy et Samuel on vite donné le tempo avec 21 de moyenne jusqu'au premier ravito !!!.
Le premier ravito qui d' ailleurs s' avère aussi être le deuxième après la boucle supplémentaire de 20 kms réservée au 55kms, ravito qui était bien sur tous les points (sandwichs,chocolat et même de la bière).
C' est à ce moment que la pluie a décidé de faire son apparition, ce fut, après le rythme des gars + la météo, la goutte de trop et je décidais de laisser partir Sam et Guy sur cette boucle et de prendre le retour et d' arriver finalement juste avant les derniers assauts de la pluie qui a rendu le reste du parcours très gras !!
Du coup 37 kms et 608 de d+ pour moi et 56 kms pour Guy et Samuel et d+ ?
Bilan: superbe organisation, bons ravitos, balisage parfait, très beaux parcours à refaire l' année prochaine.
La suite par Guy :
Le résumé d’Eric défini bien la rando, qui malheureusement c’est transformé en terrain boueux du kilomètre 24 au 57.
Petit rectificatif car la moyenne n’était pas de 21 km/h mais de 15.4 arrivé au premier ravito, instant où la pluie nous est tombée dessus (c’est vrai que nous avons donné le rythme). Séparation du groupe à ce ravito, Eric sur la fin de la boucle du 30 kms, Samuel et Guy sur le 55 kms. Sur les 33 kms restant nous avons donc donné un tout autre rythme sans répit sur une moyenne de 17 km/h (sur un terrain très boueux), pour au final une moyenne sur les 57 kms de 16.3 km/h en 3h29 et un dénivelé enregistré de 715m, mais qui n’est peut être pas juste car il me semble que l’altimètre n’ai pas correctement fonctionné, j’estime que nous avons plutôt eu environ 850 m.
Seul incident dans la première partie du parcours, une crevaison pour Samuel.
 A l’arrivé nous étions dans un tel état que notre tenue n’avait plus de couleur. Nos visages non plus.
 Enfin bonne ballade, dommage que le temps n’est pas resté clément.
 
LE BREVET DES GRIMPEURS - RANDO DU PAYS DE CAUX
Très belle journée pour David au 'Brevet des grimpeurs'
organisé par SPEEDEURE à Normanville (27)
'Le groupe des rapides' composé de 9 vététistes au départ et 7 à
l'arrivée. Très bonne ambiance en général, organisation parfaite
et parcours apprécié par l'ensemble des participants.
Malheureusement, six ou sept crevaisons nous ont un peu retardé.
Beaucoup de cotes donc, mais pas insurmontables. Et du coup,
de belles descentes et quelques frayeurs assurées.
Le plus dur pour David fut les 15 derniers km roulés à bloc
par le groupe, il a fallu s'accrocher ! Faut dire qu'il n'avait pas
roulé depuis l'Oxybike (15 jours)
 54 km effectués avec 1100 m de D+ et moyenne de 14,2
Retrouvez le photos et surtout la belle vidéo de notre
guide sur http://www.speedeure.com/
Du coté de chez nous, Frédo et son fils Benjamin ont
réalisé le 45 km de la Ronde du Pays de Caux à
Saint-Valéry-en-Caux. Un parcours bien sympa différent
des années précédentes.
 
RECO RONDE DES LOUPS
 
Samedi 16 juin : Nono a fait sa reco de Villequier et
Dominique de Villequier à Caudebec-en-Caux, le tout dans la
bonne humeur et la rigolade ; et en prime la découverte du
châteaude la Guerche et son superbe panorama, les
participants du 40, 60, 80 et 100 kms vont se régaler !!
 

TROGLODYTE - RAID IMPERIAL - RANDO DES 3 VALLES
24 juin - La Troglodyte effectuée par Guy
Tout d’abord un départ de la maison sous une pluie battante, pour me rendre au point de départ de la Troglodyte. Une fois arrivé sur place terrain sec, et pas de pluie. Ceci ne fût que de courte durée puisqu’à 7h30, une bonne averse nous est tombée dessus de 10 mn. Au niveau de l’organisation rien à dire. A l'heure où je suis arrivé, pas trop de monde, normal il était 7h15, j’ai donc pu m’inscrire tranquillement sur le Raid de 60 kms. Le gros de la troupe est arrivé entre 7h45 et 8h15. Beaucoup d’inscriptions sur place (comme moi à vrai dire).
Le départ est donné mais pour une fois il n’était pas au point de l’organisation mais 3 kilomètres plus loin. Guidés par un quad, et une fois arrivés au bon endroit les fauves furent lâchés. Il n’y avait pas une demie heure que nous étions partis que la pluie est arrivée, et ne nous a jamais lâché de la course, le terrain fût rapidement boueux. Les 20 premiers kilomètre furent plus roulant que d’ordinaire, mais toujours avec de très belles pistes et singles. Crevaison au kilomètre 15 dans la boue bien entendu, rien de plus agréable pour réparer. Arrivé au premier ravito kilomètre 20 (rien à dire toujours tout ce qu’il faut), légère douleur à la cuisse droite (cela faisait déjà 2 jours que je ressentais une toute petite douleur au niveau de la anche). Une fois le bonhomme rassasié, remise en selle et me voilà reparti pour tout de suite passer dans un tunnel de 3 à 500 m, puis encore un second mais lui de 50m mais très étroit (moins d’1.5m). C’est à partir de ce là (kilomètre 23-24) que la cuisse commença à vraiment me faire mal. Au kilomètre 27, ne pouvant plus appuyer sur ma jambe, je pris la décision d’abandonner la course et de retourner au point de départ. Fin de la partie.
Dommage car comme à son habitude la Troglo est bien connue pour ces parcours sauvages et difficiles. Cette fois en plus, c’était sous la pluie avec un terrain devenu bien glissant par endroit.

Samuel,lui, a opté pour la Rando des 3 vallées :
Arrivée à 8h00 sur place dans Dieppe, je me sentait bien seul avec mon VTT. Il y avait du monde mais tous avaient des vélos de route pour faire les circuits 20, 60, 100, 140 et 200 kms proposés sur l’asphalte.
Pour les vététistes, il y avait deux possibilités 30 ou 50 kms. Motivé malgré le mauvais temps (pluie et vent), je pars sur le 50 kms pour 6 €…
Les 15 premiers kms étaient ennuyeux, quelques chemins de plaine à herbes hautes, de la route et encore de la route, bon il fallait quitter Dieppe, mais de là à nous faire monter l’avenue verte goudronnée d’Offranville alors que le bois d’Hautot est là juste à côté, dommage !
Après le passage en vallée de Scie sur la route de Sauqueville à Anneville, petit ravito (15 kms), j’étais frais et n’est pas traîné pour éviter de me refroidir, il tombait des cordes. En plus j’étais le seul et le premier sur ce ravito spécial vététistes !!!
Ensuite, petite montée vers Bois robert dans une cavée sympa pour rejoindre des chemins de plaine et du bois. Descente dans la vallée de la Varenne à St Germain d’Etables. Pour rejoindre la vallée de la Béthune, pétard long et raide sur un chemin de terre meuble entre herbes hautes et cultures, chemins très gras dans le bois, descente dangereuse et après quelques kms à flanc de coteau, me voilà sur l’avenue verte pour le deuxième ravito (35 kms) Ambiance sympa mais j’étais toujours le seul « crasseux » de la troupe !!!
Grosse difficulté sur un chemin entre deux rangées de barbelés pour rejoindre la forêt d’Arques à partir de St Aubin le Cauf, traversée de la forêt par des avenues et descente par une route…Grr.
Ensuite, traversée de Martin-Eglise, montée vers Thibermont et retour vers Dieppe avec 52 kms au compteur à 17, 5 km/h de moyenne. Il y avait au final un bon dénivelé mais dommage pour l’excès de route sur ce tracé. C’est une rando qui n’est pas organisée par des vététistes et ça se voit !!!
Balisage moyen. Peinture au sol qui s’effaçait avec la pluie, je ne me suis pas perdu mais j’ai cherché quelques fois mon chemin.
Je suis reparti avec une gourde et une casquette toujours sans avoir vu de vététistes !

David, de son coté, a préféré tester pour la première fois le Raid Impérial de Compiègne. En voici son résumé : « Tout d’abord un grand merci à la pluie qui a complètement gâché cette belle randonnée. Départ à 7h30 sous un ciel assez clair et une température clémente. Peu de partie en forêt au départ, et après plusieurs kilomètres, j’attaque directement la boucle supplémentaire pour le 105 km. Vers 9h20, méga grosse averse, je suis complètement rincé et les chemins deviennent gras d’un seul coup. De 10h00 à midi, la pluie cessera un peu, juste le temps de prendre un peu de plaisir et de se sécher, puis elle reprendra jusqu’à 15h30 (fin de ma randonnée) sans se calmer une seconde. J’étais parti en maillot court et un léger gilet sans manche, il a donc fallu rouler fort pour ne pas avoir trop froid. Les 30 derniers kilomètres furent tout de même très durs et pénibles.
Le parcours sur terrain sec aurait été magnifique, mais là, ce n’étais pas le moment de jouer les touristes. Une partie, trop courte, dans des sous-terrains chez un privé, m’a bien plu. De beaux singles aussi en forêt. Le dénivelé positif annoncé n’y était pas, j’ai monté la plupart des cotes, sauf les murs et celles trop grasses et glissantes. Ma hantise sur la fin fut la crevaison, mais ouf j’y ai échappé ! Mon SCOTT a répondu présent même dans la gadoue.
Nombreux participants, plus de 2000. Pour l’organisation, c’est très bien au niveau accueil, petit déjeuner, ravitaillements, balisage et sécurité. Quelques points à améliorer : arrivé sous des trombes d’eau, j’ai voulu laver mon vélo, mais il n’y avait qu’un seul jet (fallait aller au stade d’à coté) et la queue était longue. Pareil pour la douche, il fallait aller au stade. Et pour finir, j’avais commandé et payé un repas, mais la paella n’était pas prête, il fallait attendre plus de 20 minutes (toujours sous la flotte et le vent). Du coup, je remballe tout et bye bye, retour en Normandie !!!
Pas de chance pour les organisateurs et les participants, la pluie était de la fête. Au final, j’ai réalisé 103 kilomètres, en 7h16, à 14,10 de moyenne et avec 1648 mètres de dénivelé positif. Une randonnée à redécouvrir dans d’autres conditions.

LA DOUDEVIL'LIN
Dimanche 1er juillet 2012
Et on a encore eu le droit à une grosse averse au petit matin,
et des chemins biens boueux et humides !!!!!!!!!!!!!!
A peine une trentaine de vététistes ont fait le déplacement.
Dommage, car le parcours était correct, malgré les
quelques parties de bitume. Bonne organisation, fléchage
de notre parcours correct, fallait être attentif tout de même.
Des sous-bois appréciés, 2 ou 3 belles cotes, la vallée
de la Durdent toujours aussi belle !!
Les parties les plus dures furent les chemins de
plaines avec ornières, herbes, orties, ronces, vent ....
Un ravito où le 60 km passait 2 fois (casse-croute)
Un tarif de 6 euros peut-être un peu élevé pour nous
les '' non licenciés" FFCT.
44 km pour Frédo, 63 pour David et Samuel,
687 m de D+ et une moyenne de 16,5 km/h

L'Estivale à Wimereux (62)
Dimanche 5 août 2012
David : 80 km - 18,5 de moyenne - 1240 m D+
Très belle randonnée sur le site des deux caps, classé grand
site de France, et dans des zones classées Natura 2000.
Des chemins très roulants, secs, en terre ou cailloux.
Pas de très grosse difficulté, mais deux très belles cotes.
Pour 5 euros : café viennoiserie, 4 ravitos (sans salé mais
très corrects), casse-croute et bière à l'arrivée. BIEN.
Chaine explosée à quinze kilomètres de l'arrivée et
dérive chaine explosé dans la foulée, mais tout s'est bien
terminé grace à l'entraide vététiste.

La Forestopale à Colembert (62)
Dimanche 26 août 2012
David : 82 km - 14,9 de moyenne - 1220 m D+


Très belle randonnée, toujours dans le Pas-de-Calais.
Beaucoup de pluie la veille et dans la nuit, donc
50 % de chemins secs et le reste très très gras.
Quelques très belles cotes et descentes rendues
difficiles et dangeureuses par la pluie.
Pour 5 euros : pas de café, 4 ravitos (sans salé mais
très corrects), hot-dog et bière à l'arrivée, plaque de cadre.
BIEN.
Ciel gris au départ puis beau soleil à partir de 10 h.
Par contre, beaucoup de vent, bien pénible de face
et sur les hauteurs. Plus de forêt et de parties techniques
dans la deuxième moitié de la rando.
 
Sortie portails
Sortie de vieux, départ de Luneray avec un petit 8 h 40,
direction la mer en prenant Nicolas au passage chez lui.
Arrêt au stand à la mer pour ravito imposé par le rythme,
avec une contemplation de notre groupe équipé de nos maillots.
Bilan de notre première partie avec Christophe rencontré sur
le front de mer de Quiberville, qui en a profité pour nous coacher
pour notre retour. Arrivée à Luneray à 12 H 00 avec 39.80 Km
au compteur, sans poulet !!
- Frédo -

ELBEUF VALLEE ET FORET
David et Samuel ont oublié la grasse matinée pour être à 8 heures
à Elbeuf, heure de départ de la rando EVF d’Elbeuf organisée
par deux clubs : celui d’Ebeuf et la section VTT du club de Renault
Cléon. 62 kms nous attendaient avec 1000 m de D+. Jusqu’alors,
rien d’exceptionnel. Mais, la surprise du parcours était de taille, sur
les 62 kms, environ 58 étaient des singles. Après 2 ou 3 kms
de plat, le temps de sortir de la ville, les choses sérieuses
commencent. Une montée à flanc de coteau avec passages sous
des corniches calcaires, devant d’anciennes habitations
 troglodytiques, le tout en dévers, bref nous étions dans les
roches d’Orival, superbe. Après, nous nous sommes enfoncés dans
la forêt de la Londe-Rouvray sans jamais en ressortir, le
tout sur du monotrace : montées, descentes, relances à répétition,
slaloms entre les arbres, trous, du vrai single sans récupération
possible. On a fini la rando après 4h20 de roulage à 14.4 km/h
de moyenne. Les cuisses étaient dures et les dos douloureux !!!
Organisation sérieuse, 3 ravitos avec peut-être le premier un peu
loin (kilomètre 30), sinon bonne ambiance, les bénévoles étaient
déguisés au troisième ravito, ambiance marocaine. Autre bémol,
il manquait le café avant de partir le matin pour David !
Bravo aux organisateurs, on reviendra.
- Samuel -
 
XTREM VTT
 9 septembre 2012 à Amayé-sur-Orne (Suisse Normande)
 Guy et David : 70,5 km en 4h54
1680 m de D+ et une moyenne de 14,4 km/h 
 Parcours superbe, il y en avait pour tous les goûts : chemins à
découverts, forêt, singles et plusieurs parties balisées plus
techniques et très appréciées. Du régal !
 Des chemins très secs et roulants, avec très peu de plat,
ça monte ou ça descend. De rares parties sur route qui ne
permettent pas la récupération (grimpette). Des descentes
géniales et parfois très dangereuses !
Pour 8 euros : café et viennoiseries, 1 ravito au km 19 (bien),
1 ravito au km 40 (dévalisé, pas terrible) et 2 autres aux
km 50 et 60 avec du salé (parfaits), rien à l'arrivée
(restauration payante dont on ne peut se passer !), 1 plaque
et des lots (serviette XTREM VTTet sac)
 Organisation au top : ambiance, sécurité, bénévoles
Un départ de la rando donné à 9h00, c'est un peu tard,
mais d'un autre coté, ça permet de dormir une heure de
plus le matin.
Bravo à tous et continuez comme ça.
 
Pour nos deux représentants : vitesse gérée (peut-être
légèrement trop vite pour David), une crevaison pour
David, une grosse chutte pour Guy dans une descente
(heureusement sans blessure), des montées de
crampes pour les deux qui ont nécessité une pause
de quelques minutes. Et surtout, la chaleur sur les parties
hors forêt ne nous a pas aidé, on n'a pas été habitué à des
températures pareilles cette année !!!!!!!!!
Idem pour la poussière, on a bien dégusté.
Enfin, de grosses crampes pour
David lors du retour en voiture, Guy a du prendre
le volant !
Guy nous prépare une petite vidéo.
 Départ groupé
 
SORTIE DU PATRIMOINE
30 km avec un rythme effréné avec Arnaud, Hervé et Fred
Une météo très clémente
Rencontre de Christophe, à Saane-Saint-Just, présent pour
un ravito (route) avec une petite discussion de à peine
5 minutes (presque 25)
Retour à la base , voilà une sortie VTT comme nous les
aimions, un bon moment de détente.
- Frédo, l'homme au Lapierre -

LA FORESTIERE
Dimanche 23 septembre 2012
Parking de la mairie à Lajoux, certains vététistes y ont
passé une nuit très calme. Levé à 7h30 pour David.
Accueil à la caserne des pompiers, c'est un peu moins
confortable que la salle de Lamoura, mais parfait vu
les conditions climatiques merveilleuses.
 
Rassemblement vers 9h00 dans l'air de départ pour les 390
participants de la randonnée 80 km.
9h30 départ, David en première ligne, mais pas pour
longtemps. Il fait très beau et déjà cheau !
Les ravitos sont toujours aussi biens fournis.
Et que dire de la gentillesse de l'ensemble des
bénévoles, ça frolle la perfection !
Les paysages étaient une fois de plus sublimes. Et
encore, en prenant le temps de s'arrêter plus souvent, il y
a mille choses à voir qui sont parfois dissimulées
derrière les arbres et la forêt.
Etat du vélo au second ravito, la pluie absente avait tout
de même bien préparé le terrain.
Heureusement, à chaque ravito, l'assistance est là
pour huiler la chaine.
Dommage que ce terrain était si gras, il fallait
gérer sa vitesse pour ne pas se planter.
Arrivée à Arbent, toujours beaucoup de monde
pour les félicitations et applaudissements.
Là, on savoure !!!!!!!
La queue au lavage des vélos.
Réalisé 78,78 km en 5h56 ; moyenne 13,3
D+ 1580 m ; D- 2205 m
Je termine entre la 80e et la 90e place selon le speakeur
à l'arrivée.
Pas de crevaison, juste un problème de plaquettes collées
au disque lors d'une descente, vite réglé !

Du km 38 au km 65, c'est du lourd !
Grosses descentes, méga techniques, dures pour
le corps et aussi les freins ! Puis remontées qui n'en
finissent plus.
Bilan : félicititations aux organisateur et bénévoles,
c'est du travail de pro.
Je n'ai pas monté toutes les cotes, mais j'ai réussi
toutes les descentes sans poser pied, ce qui représente
déjà un petit exploit !
Que dire du transport le soir après la rando, c'est
génial le matin (grasse mat) mais pas trop le soir.
Après l'arrivée, passage au vestiaire, lavage vélo,
dépôt du vélo au parc, douche, repas, rechercher
le vélo et une heure de car pour remonter.
Heureusement j'ai choppé le premier bus et ne suis
pas remonter à Lajoux à la nuit.
Ma 4e Forestière est une réussite, j'y retourne.
 
RANDONNEE DU CHENE
Résumé de la rando du chêne d’Allouville effectuée par Samuel et Guy
 
Arrivé sur place à 8h, temps gris et température pas trop fraiche, et du vent froid. Inscription pour nos 2 vététistes avec sur place croissants, pains au chocolat, café, jus d’orange, etc… avec un très bon accueil. Regard sur le plan ou y était inscrit les différents parcours 20 –34 – 47 kms. Le grand parcours fût notre choix, mais nous n’avions pas un très bon sentiment sur le parcours car d’après la carte, nous avions beaucoup de route. Enfin bon, nous étions là, et à 8h30 à peine nous sommes parti.
Les 10 premiers kilomètres furent parcourus en moins de 30 minutes. Rien d’étonnant, très peu de chemins et beaucoup de bitume. Arrivé au ravito au kilomètre 23. Tout y était, bateaux bananes carrés de chocolat pain d’épice, jus d’orange coca, etc… et toujours un bon accueil de la part des bénévoles.
Après un peu plus de 5 minutes d’arrêt, nos 2 vététistes enfourchèrent leur monture pour effectuer la seconde moitié du parcours (que nous espérions plus difficile).
Jusque là tout allait bien, car malgré le vent le temps se tenait. Sauf qu’au kilomètre 40, une grosse pluies est venue nous déranger et cela presque jusqu’à l’arrivée.
Arrivé de Samuel et Guy à Allouville à 10h45 complètement trempés, pour une boucle de 48 kms faite en 2h15 à une vitesse moyenne de 22 km/h pour une dénivelé de 510m (pas énorme).
Une fois changé, un petit tour dans la salle pour se restaurer un peu et regarder si l’un de nous avait gagner un petit quelque chose à la loterie, mais non rien.
Nous quittions donc Allouville à 11h15, avec tout de même un peu de regret car malgré une bonne organisation, et un bon balisage, les parcours eux n’étaient pas à la hauteur de nos espérance, car trop facile (j’estime à 1/3 du parcours sur le bitume). Si nous pouvons donner un conseil aux organisateurs, il serait bon d’aller plus dans la forêt du Maulévrier, où là il y a plus de possibilités et surtout moins de route.

LES MONTAGNES DE LA DURDENT

Dimanche 30 septembre 2012 à YVETOT
Frédo et David y ont participé.
Ballade dans la vallée de la Durdent avec quelques
passages en sous-bois intéressants, mais une fois de
plus, trop de route au programme (pas loin de 40 %).
Réalisé 56 km en 3h25, moyenne 16,5, D+ 653 m.
Les chemins n'étaient pas trop gras.
Organisation et balisage parfaits. Tout s'est bien passé
pour nos deux rouleurs qui ont terminé la rando à midi.

LA CLEROISE
Dimanche 7 octobre 2012. Encore une belle randonnée à Clères, avec de nombreux passages en forêt avec singles. Assez peu de route au programme, des chemins roulants malgré la pluie des jours précédents, mais des passages très gras avec de beaux trous d’eau. Une météo fraiche au matin et très ensoleillée. Cinq au départ : Guy David Samuel Frédo et Ludo (première rando pour lui avec nous, il commence le vtt depuis quelques semaines !). Après une quinzaine de km , le rythme devant est trop élevé et Frédo est lâchement abandonné par ses coéquipiers (il fera le 35 km et sera rentré à 11h00 avant les autres). Toujours un bon rythme à l’avant dans la gadoue. Après 35 km, Ludo commence à faiblir ; faut dire qu’il ne s’est pas ménagé depuis le début. Lui aussi sera lâchement délaissé par les trois autres et en plus avec une crevaison. Il réparera et terminera tranquillement à sa vitesse. Guy David et Samuel ne vont pas faiblir et arriveront à Clères vers 12h20. Réalisé 54,16 km en 3h36, vitesse 15,1 km/h et D+ 989 mètres. Bonne organisation malgré deux ou trois ratés dans le balisage, 1 seul ravito au 20e km. ; café au départ et casse-croute à l’arrivée. Malheureusement, une chute à signaler pour Samuel et un genou bien entaillé, cela avant le ravito ! Courageux, il a tenu à continuer sur le 55 km ! Bravo et bon rétablissement. Première sortie prometteuse pour Ludo, qui en plus s'était couché vers 4h00 du mat.

SORTIE EN FORET D'EAWY
Dimanche 21 octobre 2012
Petit résumé de la sortie de ce matin en Forêt d’Eawy pour Samuel et Guy. David forfait car couché trop tard.
Rendez-vous chez Guy pour chargement des vélos. A l’arrivée de Samuel au domicile de Guy, nos 2 vététistes se posent la question « y allons nous ou non ». Comme ils étaient levés pour une sortie nos 2 vététistes se décidèrent rapidement à faire malgré une pluie discontinue durant une grande partie de la nuit cette sortie. Le programme était normalement de faire une boucle de 57 kms avec 2 traces téléchargées en partant de Muchedent dans la forêt d’Eawy jusqu’à Saint-Saens. Une fois en route avec toujours une pluie battante, ils décidèrent de raccourcir le circuit à 47 kms en partant de Saint Héllier.
Arrivés sur place, aucune surprise, toujours de la pluie.
Départ pour cette sortie 8h20 (il fallait ouvrir grand les yeux, car il ne faisait pas encore très jour. Terrain détrempé, boueux, racines glissantes, enfin tout ce qu’il faut pour se faire mal. Le parcours fût alterné de chemins bien larges et d’autres beaucoup plus étroits. Pour ces derniers, il est arrivé à plusieurs reprises d’avoir les roues dans 10 cm d’eau ou pire, de boue. Il y avait aussi quelques belles descentes et 2 gros murs, premier montable, le second aucun des 2 vététiste ne purent le gravir. A mi parcours nos 2 vététistes furent étonnés de leur moyenne : à peine 14 km/h.
Mais le plus difficile était encore à venir une fois arrivés à Saint-Saens. Là un chemin montant long et surtout avec un sol de gravelle terre et sable (certainement pour les chevaux du Aras à proximité), et là nos vététistes ont du donner toute leur énergie pour pouvoir monter cette côte avec ce terrain très lourd avec cette couche épaisse allant jusqu’à avoir les roues dans 15 à 20 cm de boue.
A cet instant la pluie s’était un peu calmée sans toutefois s’être arrêtée.
La suite de cette sortie s’est poursuivie dans les mêmes conditions que les kilomètres précédents.
Arrivés à 5 kilomètres de la fin, et au regard de l’heure, ils décidèrent de finir par la route. Et c’est au dernier kilomètre que nos 2 lurons eurent la peur de leur vie (surtout Samuel) lorsqu’un semi-remorque les doubla et alors que la première remorque était passée mais pas la seconde le chauffeur de ce camion se rabatta sur eux à la limite de toucher Samuel qui, si il n’avait pas eu la lucidité de se serrer sur Guy aurait très probablement fini au sol voir pire.
Enfin, tout s’est tout de même bien fini malgré cette forte montée d’adrénaline sur la fin. Comme quoi la route c’est tout de même plus dangereux que la forêt.
Au final 45 kms en 3h01 et une moyenne de 14,8 km/h pour 764 m de dénivelé +, pour cette sortie qui a été loin d’être une partie de plaisir.

LA CERZA
Départ groupé à 8h30, arrivée à 13h30 en petits groupes !
Réalisé 53,42 km en 4h27, moyenne 12 km/h et D+ 883 m.
Ciel bleu toute la matinée, température fraiche au départ, mais les premières difficultés nous réchauffaient rapidement. Très beau parcours avec tout ce que réclame un vététiste pour bien prendre son pied. Terrain très exigeant : chemins gras roulants par endroits et pas du tout à d’autres, les bains de boue étaient très nombreux. De grosses cotes qui bien souvent étaient impossibles à monter, la glaise était très collante ! D’autres chemins très cailloutés et des parties techniques où le pilotage du vélo était un vrai bonheur.
Vu dans le parc animalier : ours, loups, panthères, tapirs, singes, et autres …
Deux ravitos sur le circuit, corrects mais le second trop proche de l’arrivée. Bon balisage principalement au sol, certaines flèches étaient effacées en forêt (forcément !). Dans l’ensemble, l’organisation et la sécurité étaient réussies. Et avec 1895 participants aux différentes randonnées, c’est un record pulvérisé, respect !
Aucun problème à signaler, juste une hernie sur un pneu vue après le lavage du vtt. Elle devait être bien protégée par la boue collée autour du pneu ! Première sortie du SPARK après un mois de repos dans le garage pour une maintenance totale des pivots de la suspension arrière et plein d’autres bricoles. Il a bien tenu le choc et est prêt pour de nombreuses autres aventures. David.
TERRE ET MER
Monchy sur Eu, le jeudi 1er novembre 2012. Samuel, Guy et David ont fait le déplacement malgré des prévisions météorologiques très défavorables. Au final, il n'y a pas eu de pluie, le soleil s'est même très largement imposé, mais en contrepartie il y a eu pas mal de vent (froid) et des chemins très très humides. Un parcours moyen, peu de forêt, des chemins de plaine et du bitume. Vu les conditions les trois vététistes ont opté pour le 45 km et non le 60 km. Réalisé 41 km en 2h35 à 16 de moyenne avec 500 m D+. Parcours : Monchy - Mers les Bains - Eu Le Tréport - Monchy. Organisation très correcte comme d'habitude (café, 1 ravito, sandwich, bière, tombola pour 4 euros). Mais on préfère tout de même la Monchoise qui emprunte la forêt d'Eu.

RANDO DE L'ARMISTICE
Dimanche 11 novembre 2012 à HARFLEUR.
Un parcours qui ressemble beaucoup à celui de 2010.
Encore une fois, que d'eau et de boue !!!!!
De nombreuses parties sous les arbres, un peu de
chemins de plaine et de route. Une fois sortis de
la ville, ce fut tout de même beaucoup de plaisir
pour les nombreux vététistes présents.
Bonne organisation du club VTTAIRCELLE.
Réalisé 42,4 km à 13,10 de moyenne, D+ 609 m.
Les 2 dernières cotes et le marais sur la fin ont
fait très mal aux jambes !!!

SANS OUBLIER NOTRE BALADE AVEC SUPER TOTOF
 Dimanche 14 octobre 2012
Sortie retrouvailles avec les anciennes gloires du
Luneray Cyclo Club, les vedettes actuelles et un
petit nouveau !!!!
 Départ chez Totof avec café et croissants, et déjà la
bonne humeur.
 A peine entamé la vallée, déjà une crevaison pour Samuel !!
Ca tombe bien, on était venu pour papoter. 
 Malheureusement le retour de Totof sera de courte durée.
Sympa Arnaud de lui avoir prêté un vélo, mais
connaissant tes talents de mécano, Totof aurait du
essayer le vtt avant de le monter. Avec en plus des
douleurs qui reviennent rapidement, c'est donc un retour
de Totof vers Brachy après seulement quelques km
(accompagné de Laurent qui s'est dévoué à contre
coeur "ou pas" pour le raccompagner)
Les autres ont continué jusqu'à Val de Saâne dans des
chemins biens gras mais sans pluie. 
Bilan 30 km avec 500 mètres de D+ pour ceux qui
n'ont pas évité malencontreusement plusieurs cotes !
Ca fait du bien de retrouvé le groupe presque au complet.

ET NOTRE SOIREE CHOUCROUTE
A la tienne Claude.
Dominique est plus fort sur la piste de danse que
sur son vtt, c'est Jérôme qui l'a dit !!!
Merci à DJ Hervé pour la musique et aux organisateurs
pour cette soirée bien sympathique.